Stierlitz, le James Bond russe

52 minutes

Écrit et réalisé par Marie-Dominique Montel et Christopher Jones

Il s’appelle Stierlitz, Max Otto von Stierlitz.
C’est un espion russe, le plus célèbre des espions russes, le James Bond soviétique. Infiltré dans la hiérarchie nazie, il a fait capoter les plans les plus audacieux des allemands. Tous les russes petits ou grands connaissent ses exploits. Vladimir Poutine a même déclaré que c’était l’exemple de Stierlitz qui l’avait convaincu d’entrer au KGB.
Aussi connu dans son pays que James Bond chez nous, il partage un autre point commun avec l’agent 007. Il n’existe pas. C’est un personnage de romans, et surtout de la plus populaire des séries télévisées, « 17 Moments de printemps ».
Mais pourquoi la CIA s’est-elle tellement inquiétée ? C’est que l’auteur, proche du KGB, glisse dans le scenario des révélations inquiétantes sur la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Produit par Serge Guez

En coproduction avec la chaîne Histoire

Share Project :